mal au cou consulter en chiro

Torticolis chronique… Comment soigner un Torticolis persistant?

Torticolis chronique… Comment le soigner? Comment prévenir les récidives de mal de cou? Quelles sont les répercussions d’un torticolis mal soigné? Sachez tout sur le torticolis qui vous occasionnent des raideurs au cou et surtout bien des maux de tête.

  1. Cause du Mal de Cou ou Torticolis
  2. Quoi faire avec un Torticolis
  3. Comment traiter un Torticolis
  4. Torticolis Chaud ou Froid?
  5. Répercussion à long terme d’un torticolis mal soigné
  6. Exercices pour prévenir les torticolis
  7. Changer ses habitudes posturales ou se loisirs pour avoir encore moins mal au cou.

 

Clinique Chiropratique Cap-Rouge mal au cou

« Ayoye! J’ai mal au cou. Je devais être dans une mauvaise posture. Pas besoin de consulter! Ce n’est pas la première fois que j’ai une telle douleur au cou et ça l’a toujours passé. »

Et si ce problème de cou ne passait pas cette fois-ci? Si l’épisode se poursuivait sur des semaines voir des mois, quelles seraient les conséquences au-delà des douleurs cervicales et de la raideur à la nuque.Dans ce billet, je vous propose de faire le tour du mal de cou sous tout ces aspects. Alors commençons dès maintenant!

 

Cause du Mal de Cou ou Torticolis

Le mal de cou peut-être causé par plusieurs facteurs. Pour les épisodes soudain, un faux mouvement, un accident de voiture, un coup à la tête peut faire le travail. Si on parle de douleur qui se développe à long terme, une mauvaise posture à l’ordinateur, l’utilisation abusive du texto ou la lecture au lit peuvent être des facteurs contribuants. L’arthrose cervicale peut aussi contribuer à donner de la raideur au cou.

Donc si on résume, le torticolis peut être causé par un traumatisme, de mauvaises habitudes posturales ou encore peut être le résultat de dégénérescence signe d’un début d’arthrose cervicale

Quoi faire avec un Torticolis?

Bien que très douloureux , le torticolis n’est pas un problème cervical assez grave pour nécessiter une visite à l’urgence. Le torticolis est une contraction involontaire des muscles du cou. Il est souvent témoin d’une fatigue des muscles du cou. En cas d’épisode aigu, le repos dans un premier temps est de mise. Des relaxants musculaires et antiinflammatoires peuvent être pris si vous n’avez aucune contreindication de santé. Pour ce faire vérifier auprès de votre pharmacien ou votre médecin.

Si vous n’êtes pas du genre médicament, la chiropratique peut-être aussi une bonne alternative. Le chiropraticien est habitué à soigner les torticolis douloureux. Il saura vous procurer un soulagement rapide à l’aide de différentes techniques qui inclue l’ajustement vertébrale mais aussi des modalités complémentaires tels que des étirements, ultrason ou de légers massages.

Comment traiter un torticolis?

Le torticolis est habituellement une condition aiguë qui nécessite habituellement plusieurs traitements chiropratique à fréquence rapprocher (au 2 jours) Évidemment, la sévérité des symptômes expérimentés par le patient décidera de la fréquence et de la durée des traitements. Il est important de suivre les recommandations à la lettre de votre chiropraticien si voulez obtenir un soulagement rapide de votre torticolis. Si vous ne suivez pas à la lettre les recommandations du chiropraticien , il y a des risques d’agravations et de complication de votre mal de cou tel  que mal de tête, étourdissement ou encore douleur et engourdissement dans le bras et point à l’omoplate. Le chiropraticien est là pour prendre soin de votre mal de dos, votremal de cou. Faîtes lui confiance. Il a étudié pendant cinq ans le fonctionnement de la colonne vertébrale. Il sait comment guérir votre torticolis.

Torticolis Chaud ou Froid?

Torticolis devrait-on mettre du chaud ou du froid? Bien ce qu’il faut retenir c’est que la glace est analgésique. Elle permet l’analgésie de la douleur. En contre partie, elle a tendance à refroidir les muscles et les rendent tendus. Si on recherche plus un effet de réparation de la zone affectée plus qu’une analgésie, on y ira plus avec de la chaleur qui augmentera la circulation locale et permettra l’apport de matériaux nécessaires à la réparation des tissus. Aussi la chaleur, favorise la conduction nerveuse. Si nous recherchons une stimulation des nerfs endommagés, la chaleur sera tout indiqué pour favoriser la stimulation de ceux-ci. En définitive avant de mettre du chaud ou du froid pour un torticolis, il faut se demander quel effet recherchons nous, la guérison ou l’analgésie de la région blessée

Répercussion à long terme d’un torticolis mal soigné

Comme vous le savez, bouger le cou, ça va bien au-delà que juste vos muscles qui se contractent. C’est aussi l’oreille interne et le sens de l’équilibre qui sont stimulés pour vous éviter de tomber. Ce sont les yeux qui doivent bouger dans la direction opposée au mouvement pour maintenir le focus visuel. Ce sont aussi les mécanorécepteurs qui doivent percevoir la position de votre tête et j’en passe. Tous ces organes sont mis à contribution pour produire un mouvement efficace. Bref, bouger la tête est bien plus complexe qu’on le pense. On peut donc postuler que le manque de mouvement amène bien des problèmes de santé car il cause une diminution de la stimulation de ces différents récepteurs. Ce manque de stimulation amène une détérioration des connexions des nerfs. Les connexions entre les nerfs deviennent alors moins efficaces et s’atrophient en quelque sorte. Il en résulte alors différents symptômes comme des troubles d’équilibre, des étourdissements, un tonus musculaire inapproprié et même une tension artérielle inadéquate pour la tâche à exécuter.

En fait, sans une quantité de mouvement approprié, le monde que vous percevez ne correspond pas à la réalité. En effet, vos connexions nerveuses étant  inefficaces, les stimulus extérieurs ne sont pas transmis correctement aux différents organes impliqués dans le mouvement de votre cou. C’est cette différence qui produit la maladie et diverses symptômes. Restaurer une mobilité articulaire adéquate, c’est restaurer votre capacité à percevoir le monde tel qu’il est et donc être en harmonie avec lui. Vous voyez! Les conséquences d’avoir mal au cou peuvent être très problématiques si ces limitations persistent dans le temps. C’est pourquoi il est important de ne pas les négliger et de leur porter une attention particulière afin d’éviter les mauvaises surprises. Les douleurs cervicales ne sont qu’un exemple parmi tant d’autres de l’importance d’avoir un système nerveux en santé.

En définitive, consulter un chiropraticien pour votre mal de cou peut être une excellente décision. En restaurant la mobilité articulaire à l’aide d’ajustements chiropratiques spécifiques, vous permettez à votre corps d’exprimer son plein potentiel. Vous évitez aussi plein d’autres problèmes de santé secondaires au manque de mouvement.

Alors la prochaine fois que vous aurez mal au cou, agissez rapidement! N’attendez pas jusqu’à la limite! Être proactif vous évitera non seulement des mois de douleurs  au cou ,mais vous assurera une guérison plus rapide de votre torticolis que si vous étiez dans un état aigüe! Soyez à l’écoute de votre corps! Prenez rendez-vous avec votre Docteur en chiropratique pour une reprise en main rapide de votre santé et de votre qualité de vie.

Exercices pour prévenir les torticolis

Lorsque les symptômes du mal de cou se dissipent, le traitement du torticolis est loin d’être terminé. Le traitement de n’importe quelle condition comporte toujours 3 phases soient les phases de soulagement, de correction et de réhabilitation. La phase de soulagement a pour objectif de réduire les symptômes (douleur, inflammation…). Trop souvent les gens vont arrêter leurs traitements après cette phase puisque la douleur est partie. Toutefois le problème est toujours présent, mais n’est tout simplement pas visible. C’est comme si vous éteigniez  la lumière moteur du tableau de bord de votre voiture. Vous ne voyez plus le problème de moteur, mais il est toujours présent. C’est pour cela que la phase de correction est si importante. C’est dans cette phase que le chiropraticien va s’attarder à ce qui cause vos douleurs au cou. Ces douleurs au cou peuvent résulter d’un problème au niveau de vos muscles ou de vos articulations. Via des manipulations vertébrales ou encore du travail musculaire le chiropraticien pourra soulager votre torticolis en allant à sa source. Enfin, il y a la phase de réhabilitation. Celle-ci vise surtout à ce que les effets des traitements perdurent dans le temps. Lors de cette phase le chiropraticien peut vous suggérer des changements au niveau de certaines habitudes qui potentialisent les douleurs au cou. La lecture au lit, un poste de travail mal adapté, l’utilisation prolongée de tablette ou cellulaire,etc. Il peut également vous recommander certains exercices visant l’étirement, le renforcement ou encore le contrôle moteur. Voici quelques exemples d’exercices bénéfiques pour des douleurs au cou associées au travail ou à une mauvaise posture.

Correction posturale: Ce petit exercice peut facilement se faire à votre travail. Il vous permettra de prendre conscience de ce qu’est une bonne posture et de tranquillement l’assimiler comme votre propre posture. Vous vous éviterez ainsi bien des douleurs au cou, aux épaules et au dos.

Étirement des trapèzes et des SCM: Les muscles trapèzes sont souvent tendus chez les personnes avec des douleurs au cou. Ces tensions sont le résultat bien souvent d’une posture penchée prolongée ou encore avec les épaules soulevées et voûtées vers l’avant. Le SCM est un muscle qui va être tendu lors d’un torticolis.

 

Exercice de mobilité cervicale: Un torticolis a généralement un impact assez majeur sur la mobilité cervicale. Il est donc très important de récupérer cette mobilité suite à la phase aiguë du torticolis pour éviter que l’ankylose s’installe et ainsi aggraver la condition. Les exercices de mobilité consistent surtout à faire des mouvements actifs ou assistés de la tête dans différents plans de mouvement soit flexion, extension, rotation et flexion latérale (inclinaison de la tête sur le côté).

 

Dr Denis Lachance,chiropraticien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *